Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Paysage du haut Atlas
Paysage du haut Atlas

Souvenir de mon dernier périple au Maroc en octobre 2015.

J'ai parcouru assez souvent la route qui traverse le Haut-Atlas. J'ai des tas de photos de cette traversée et à chaque fois je suis émue par ces paysages ; rien qu'à l'évoquer je sens la zone de mon plexus solaire émettre une réaction si particulière.

Quoi de différent en ce mois d'octobre 2015 me demanderez-vous ? Je suis dans un des minibus de la caravane Lamhabba à laquelle participe l'association Lanomadine et nous approchons de la zone concernée par l'action cette année. Ces éléments de paysage qui me touchaient tant auparavant, j'ai l'occasion d'être dedans. Bien sûr je suis éblouie, remuée. L'émotion est si forte qu'elle déborde et je pleure.

Chaque jour je vais à la rencontre de ces paysages et des gens qui les font vivre. Je choisis une photo pour illustrer mes perceptions : les montagnes monumentales, l'aridité générale de ces montagnes, l'utilisation respectueuse de la nature.

La plupart de ces hommes et de ces femmes n'ont pas choisi de vivre là, les conditions de vie sont rudes, chaque brin d'herbe, chaque goutte d'eau, chaque parcelle de terre, chaque arbre, chaque animal est respecté, chacun de ces éléments contribue à faire de cet univers un lieu plein d'harmonie.

Selon l'heure de la journée, la lumière joue avec les arbres, les maisons, les épis de maïs, l'oued au creux de la vallée. Cette immensité, cette fragilité des éléments mais aussi cette force qui se dégage de ce tout remplissent mon être d'amour.

Combien de temps encore ces paysages survivront à l'attrait de ce qu'on appelle le progrès ?

C'est peut-être ceci le déclencheur de cette émotion, c'est la prescience qui révèle la fragilité de cette grâce.

Denise

Tag(s) : #écologie et biodiversité, #Maroc, #association, #Haut-Atlas, #Paysage, #Exposition, #tourisme, #Voyages

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :