Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deux des nombreuses fresques réalisées par Saïd. Dans un prochain article, vous aurez l'occasion d'en voir beaucoup plus...

Deux des nombreuses fresques réalisées par Saïd. Dans un prochain article, vous aurez l'occasion d'en voir beaucoup plus...

Casadarte, c'est comme ceci que s'appelle ce lieu où nous avons eu l'occasion de passe quelques nuitées et de rencontrer quelques membres de l'association qui gèrent ce lieux, l'ont construit, rénové, décoré, mis en valeur. Digne d'être classé dans les hauts lieux de l'art hors les normes mes chers amis de la BHN ! Ci-contre détournement d'objets qui deviennent tables du jardin dans l'exemple des pneus...  Qui l'eut cru ?

L'association qui gère ce lieu, c'est "Caravane Internationale d'Art Sans Frontière".

En partant au Maroc, Michèle et moi étions missionnées par le conseil d'administration de Lanomadine pour dénicher de nouveaux partenaires pour démarrer un nouveau projet vu que nous ne pouvons pas aller plus loin avec le projet précédent : la caravane Lamhabba.

Encore une caravane me direz-vous? Et oui, c'est bien normal pour pour une association qui porte en sa dénomination le nomadisme.

Située à quelques kilomètres d'Errachidia, au sud-est du Maroc, ce site est à la fois :

  • un lieu pour un accueil du type écotourisme.
  • un lieu de création artistique
  • un écomusée
  • un espace d'accueil pour d'autres associations. Lors de notre passage, un groupe de femmes et d'enfants sont venus

Nous avons fait la connaissance de 2 responsables de cette association :

  • Saïd, président de l'association mais aussi artiste plasticien, un homme sans arrêt en ébullition, qui participe à de très nombreux projets avec le plaisir du partage avant tout. Il a complètement peint et décoré la casa située dans un douar. Passionné de ksour et d'architecture traditionnelle, il nous a fait découvrir quelques merveilles et vestiges. De même, nous pu comprendre grâce à lui à quoi correspondent les pierres des sépultures dans les cimetières.
  • Mohamed, trésorier de l'association, jardinier, bricoleur, maçon, électricien ; il a visiblement endossé différents "costumes" pour réhabiliter ce lieu. Très discret et à l'écoute, preneur des idées de permaculture autour desquelles nous avons échangé. Il n'a pas peur de mobiliser les ressources locales à réhabiliter afin de leur donner une nouvelle vie. De même, les terrains familiaux ont tôt fait d'être transformés en jardin de production...

 

Texte Denise, Photos Michèle et Denise - Maroc 2017(c)

Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.
Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.

Un lieu d'art, de culture, de rencontre. Michèle et Denise traitées comme des stars...nous participons aux différentes activités... Michèle s'initie à la préparation du couscous. On peut voir quelques peintures de Saïd dans la Casa et dans une des 70 écoles déjà entrées dans le programme artistique. Denise et Saïd échangent des techniques de peintres.

Tag(s) : #album, #Voyages, #La Nomadine, #culture, #association, #Maroc, #tourisme, #Paysage, #caravane, #Errachidia

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :