Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une idée depuis longtemps dans l'esprit du nomade. "Garder la vraie tente, mais l'adapter sans pour autant construire des murs..." sinon, ce n'est plus une tente...
On cherche, on trouve. Il faudrait ceci cela. L'équipement, les outils sont réunis. Chacun va pouvoir ajouter "son grain de sable".
On installe les tentes pour notre 2e saison, alors c'est le moment de faire.
Il est décidé après avoir s'être accordé sur la technique d'assemblage de démonter la tente, Le centre est vraiment trop haut. Alors évidemment, on comprend que pour le remontage, il faudra faire appel à des bras supplémentaires, ce n'est pas une canadienne... 100 kg à mettre en oeuvre (seulement pour le toit...)
Donc après avoir mis des oeillets métalliques tout autour de la "doublure", il faut assembler chaque partie, progressivement.
D'abord, le toit.
Ensuite remonter la tente.
Assembler les côtés
Placer les façades avant et arrière
Finir l'habillage extérieur.
2 journées complètes de travail. Certaines phases à 2, d'autres à 3, 5 et même 6...
sans compter la conception et l'approvisionnement.
Merci à tous... On peut vous dire que le chant nomade fusait pendant le travail... C'est vraiment le témoignage du coeur à l'ouvrage, le plongeon dans la tradition... Comment on appelle ça dans le monde moderne? ah oui, la co-construcion... nous on dit le travail d'équipe!

A bientôt et bises des  nomades


Tag(s) : #La Nomadine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :