Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'actualité aidant, nous n'avons pas continué sur les fondations du mur ; donc reprenons...
Nous avons vu les préparatifs : creuser une tranchée pour y implanter le mur, amener des roches de la montagne, faire du ciment qui va lier le tout, agencer les roches en suivant le cordeau et bien sûr les assembler avec le ciment.
somme toute, rien d'extraordinire...
Ce mur de roche est élevé de quelques dizaines de centimètres et enterré d'autant, il constitue la base pour le mur de pisé pour les zones dites "humides..."
Ce nest pas une mince affaire que d'apporter certains matériaux jusqu'au bivouac, c'est qu'il faut traverser l'oued... donc pas n'importe où à cause du sable, puis suivre la piste. Inutile de vous dire qu'avec l'eau dans l'oued, les camions ont cessé de traverser et ce pour quelques temps... il faudra que le fond se stabilise.
Évidemment les ouvriers sont à leurs champs, il y a de l'eau, alors, il faut s'en occuper.
Comme les pluies ont été généreuses au nord, le barrage étant plein, il a fallu lâcher et du coup distribution pour les terres. On vous a déjà expliqué ça? on en parle prochainement, promis!

Tag(s) : #La Nomadine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :