Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Laissons la parole à Sandrine et Denis qui souhaitent partager quelques impressions, les 2 nomades qui vous saluent.
Nous avions rencontré Allal en mars 2008 au cours d’un voyage éclair à
 Mhamid, pour le festival des musiques nomades (un groupe de musiciennes
Irlandaises avec harpe, flûte et accordéon, dans le désert, ça vaut le
déplacement !).
 La rencontre a eu lieu juste avant de repartir. Pas le temps de visiter son campement. "Allez voir mon site internet", nous dit-il sur les marches du car qui nous ramenait à Marrakech.
 De retour en Savoie, nous avons donc visité le site de l'Association Alnomadine
.... et nous voilà repartis à 5 pour 15 jours à Mhamid, dans le campement de Allal et Denise, en décembre dernier. 
Au programme : repos dans un campement simple mais confortable pour ce type d'accueil dans le désert et randonnée de 5 jours en boucle dans le désert ( le souvenir du spectacle de la plus haute dune, Zahar !), accompagnés par une caravane de 6 dromadaires. Et encore dans nos têtes et nos yeux les moments magiques des repas, des bivouacs, des chants autour du feu, du pain cuit  dans le sable.
Pour être bref, nous dirons que nous avons aimé. Beaucoup. Ce fut plus qu'un séjour, une rencontre. Rencontre avec un environnement, rencontre avec les hommes qui tiennent le campement et aussi avec des habitants chaleureux.
Comme ces femmes d'une maison voisine qui nous ont ouvert leur intérieur et initiés à la cuisson du pain au four de terre.
Nous avons beaucoup apprécié notre hôte, Allal, sa prévenance et sa connaissance du pays, des habitants, des traditions sahraouies.
 On s'était dit avant de partir : sans doute encore un campement qui se prétend "durable et éthique", comme beaucoup qui n'en ont que l'étiquette.
Nous avons vu que le label n'était pas usurpé : les revenus des voyageurs servent à sauver la palmeraie assoiffée qui abrite le campement et aussi, bien sûr, à l'équiper en eau et en solaire.
L'équipe qui travaille avec Allal et Denise sont des jeunes de Mhamid et des environs
avec des revenus assurés et nous certifions que Mustapha, le cuisinier, nous a laissé un bon souvenir avec ses tajines, couscous et beignets matinaux !
Alors, pour les voyageurs en quête d'authentique et de connaissances, nous
recommandons ce campement qui de surcroît est abrité dans une palmeraie, ce
qui est plus original  qu'un hébergement dans un environnement totalement
sableux, déjà expérimenté. Ceux qui le tiennent ont fait le pari de sauver un bout de planète menacé par la désertification, tout en refusant l'exil européen ou la perdition dans une ville. Ils méritent d'être soutenus, car c'est nous qu'ils "sauvent" un peu par leur opiniâtreté.
 Et pour celles-ceux qui ont lu dans certains guides que Mhamid, bof ! ...
nous leur conseillons de se donner la peine de marcher un peu jusqu'au vieux Mhamid qui vaut la visite, surtout si elle est accompagnée par nos hôtes qui nous ont fait rencontrer des habitants ... autour d'un thé. Un ? Non, trois au moins, cela va de soi dans ces contrées !
 Sandrine et Denis
Tag(s) : #Voyages

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :