Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous souhaitons vous proposer une série sur le désert. textes trouvés dans la littérature, photos de nos périples et de notre univers. L'occasion aussi de partager avec vous des découvertees dauteurs. D'ailleurs, si vous avez des suggestions, n'hésitez pas, nous nous ferons un plaisir de les publier ou de les faire connaître si nous partageons votre coup de coeur.
Aujourd'hui, c'est un extrait de Malek Chebel, et s'il ne s'y oppose pas, nous vous en proposerons d'autres.
La Nomadine

"Il existe des lieux qui vous font rêver au jour ou à la nuit, d'atres qui vous font penser à la steppe ou à la steppe ou à la toundra, d'autres, enfin, qui parlent d'eux-mêmes, pour eux-mêmes. Ce sont des lieux qui peuvent être visuels, spaciaux, musicaux ou poétiques. La dune en fait partie. La dune folâtre avec le vent, se laisser caresser, soumise, se moule à sa force, se déploie dans tous les sens. A bien comprendre la dune, on dirait qu'elle est in-sensée, ni close ,ni ouverte sur l'abstraction angulaire, la dune "est". En tout état de cause, ce non-sens, grâce au vent, est posé, par quelques pressions, par quelques touches, ocre et argent. Il n'y a pas de dune sans vent. Le vent est son architecte, l'artisan complice de cette aquarelle sertie de lumière. Amant irréprochable de versatilité, volage, "aux quatre vents" et dieu tout puissant, le vent offre à la dune la tentation du départ facile et du changement.
La Dune, aux multiples détours,se laisse pétrir, édifie, se défaire et dans un pas d'adhésion totale, se refaire plus loin, exactement à l'image d'un reptile prgueilleux et ivre de soleil."


in le livre des Désert,Itinéraires scientifiques, littéraires et spirituels sous la direction de Bruno Doucey édition Robert Laffont
Quelques liens sur l'auteur :
Malek Chebel, une voix libérale de l'islam
Librairie Gaïa

Photo Denie Sauzon, février 2008

Tag(s) : #désert

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :