Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Après une nuit réparatrice, petit déjeuner local au bar du coin : pains délicieux, huile d'olive, thé, café, confiture, vache qui rit. Nous voilà partis pour la visite de vieille ville de Safi et de la colline aux potiers.
C'est toujours comme ça les villes et bourgs marocains : le charme des ruelles, des arcades, de la vie bruyantes, des couleurs, des odeurs, des intonations, des scènes pittoresques, de la spontaneïté, de l'accueil, de la générosité.
En flânant, nous rencontrons un autochtone, potier sous la conduite de son père, un maître du feu, qui nous présente sa femme et nous invite sans manière à partager son couscous !  Avec mille regrets, nous déclinons l'offre, car plus de 5 heures de route nous sépare de l'étape du soir  : Ouarzazate, la porte du désert, d'autant plus que nous avions choisi de rallonger notre itinéraire pour le plaisir.
Les voyageurs nomades

Tag(s) : #Voyages

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :