Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je sens que vous êtes très impatients de connaître la suite...
à la première heure donc, nous allons aux nouvelles auprès de la chargée du ministère et ce que nous craignions se produit, le fameux papier n'est toujours pas là.
J'explique encore une fois les arguments, je passe outre la nécessaire bienséance due au protocole et explique à mon interlocuteur que l'entreprise donatrice a détaché 2 techniciens bénévoles pour mettre en place la ligne enterrée, technologie non maîtrisée à M'Hamid... et que leur avion repart le samedi. Le chef chargé de la valider change de bureau à la mi-journée.
Un camion nous attend, il a retardé son départ de Casa pour notre cargaison. Nous obtenons un nouveau numéro qui nous fait tourner en rond une nouvelle fois, après quoi nous sommes renvoyés vers le chef de division qui nous demande de lui refaxer l'ensemble du dossier...
Une course contre la montre commence alors...
Téléphoner à la douane,
demander qu'on fasse une copie du dossier,
taxi vers la douane,
passeport, carte d'identité, escaliers, couloirs,
attendre qu'on nous photocopie le dossier ;
Sortir de la douane,
aller faxer les 17 pages à la téléboutique ;
prévenir le chef de bureau par téléphone
entendre que le courrier est faxé
prévenir le service de la douane pour qu'ils récupère le faxe
revenir à la douane
le fax n'est pas là
retéléphoner, expliquer à 4 personnes différentes, on s'est trompé de numéro de fax..
re-attendre...
Ca y est, le téléphone prévient l'agent, le fax aller
aller le chercher, le vérifier : pas de numéro d'enregistrement ; il faut toujours un numéro d'enregistrement...!
le chef valide quand même
OUF!!!
sortir de la douane
reprendre le taxi
traverser la ville pour retrouver le camion
aller chez le transitaire et au service de douane de sortie du port
arrivés
faire valider le papier
C'est la pause déjeuner... les douaniers sont sortis.
Alors nous aussi, on quand même prendre le temps de se restaurer...
revenir
un nouveau bureau, faire valider pour un autre
apposer le cachet de l'association
trouver la personne qui va sortir du magasin les palettes
attendre notre tour...
négocier le prix avec le transporteur
regarder le chargement de la marchandise
Oublier de faire des photos...
remonter dans le camion
faire une copie des documents
retourner au rendez-vous du camion : il doit continuer à charger ses marchandises
reprendre un taxi
retourner à l'auberge de jeunesse
récupérer son bagage
aller au hammam
enfin un moment de détente et se sentir PROPRE... après toute cette moiteur d'une ville océanique
et attendre d'aller au rendez-vous de la CTM pour entreprendre un nouveau voyage de nuit : 750 km de route vers %M'Hamid ; arrivée prévue à la mi-journée
A demain peut-être
inch'allah
La nomadine
Tag(s) : #feuilleton

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :