Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4e volet de notre histoire sur l'histoire des origines.
Cette période qui permit à ce peuple qui s'était éparpillé de recouvrer une langue unique grâce aux poètes.
Les esprits étaient prêts à aller plus loin  dans la spiritualité.
La guerre avait été la "1ère patrie", aussi, l'épée plantée au sol dans un cercle fut tout d'abord le 1er symbole qu'ils adorèrent pour conjurer les démons.
Les bédouins, habitués à la nudité du désert étaient prêts pour cette approche abstraite qui le guidait vers le monothéisme. IE Lawrence écrit à son propos : "Il y possédait l'air, les vents, le soleil,la lumière, les espaces découverts et un vide illimité. Il ne voyait plus, dans la nature, ni effort humain, ni fécondité, la terre immaculée."zahra-priere.jpg
Au fil des générations, les bédouins tentent de se rapprocher de plus en plus de Dieu.
Le peuple arabe se vantait d'avoir donné naissance à  40 000 prophètes ; au moins une centaine d'entre eux est connue. Nés à proximité du désert, un jour venu, ils s'enfonçaient dans le désert propice à la méditation et à la révélation. Ceux-ci luttèrent contre les nombreuses et anciennes croyances, amenèrent les arabes à prier ensemble. Ils annoncèrent la prochaine venue d'un envoyé du ciel qui apporterai l loi pour ouvrir les portes du Paradis.
"Tel était le travail qui s'était accompli, depuis les origines, au fond de ce désert que le monde civilisé croyait inerte et vide. Une race de guerriers indomptables avait été forgée. L'Unité de la langue avait été sauvegardée. La montée vers le monothéisme approchait de son couronnement.
L'Arabie n'attendait plus que l'homme de génie qui, nouant en un seul faisceau toutes ces forces éparses, lui apporterait, dans dans une illumination soudaine, la conscience de son unité.
"
C'est homme, le dernier prophète, était Mohammed né en 570 de notre aire. C'est aujourd'hui son anniversaire ce qu est l'occasion d'une fête dans le monde musulman, une autre fête de l'Aïd : Aïd Mawlid Nabawi.
"Il apporta aux Bédouins la religion qu'ils attendaient, l'Islam ou "Abandon à la volonté divine" et en fit des Musulmans, c'est-à-dire des croyants." Le cube vide de maçonnerie, la Kaaba s'emplit d'une présence surnaturelle devenue la demeure de Dieu (Allah). Mohamed rédigea le Coran qui avait pour objectif d'apporter aux Bédouins une doctrine susceptible de provoquer un grand mouvement d'unification nationale.
Les citations sont tirées de "Ibn-Seoud ou la naissance d'un royaume" de Benoist-Mechin.

Rendez-vous le 8 mars popur la suite, cette fois-ci nous laisserons la parole à Khadija qui nous racontera le rôle que joua le prophète dans la grande histoire des femmes....

A très bientôt.
Denise La Nomadine

                                                                                                                                                        Dessin : Denise Sauzon

Tag(s) : #culture

Partager cet article

Repost 0