Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous avons déjà eu l'occasion d'évoquer l'histoire des bédouins, les hommes bleus du Sahara, qui vivent au nord du Sahara et en particulier au sud du Maroc.
Benoist-Mechin, dans son ouvrage "Ibn Seoud, le loup et le léopard" publié en 1955, nous éclaire sur les chemins migratoires et leurs raisons.
La première vague concerne un déplacement sud-nord, à l'intérieur de la péninsule arabique, précisément en direction de l'Arabie Centrale et progressivement plus au nord encore.
"Dans l'Yemen, le sol moins aride et les pluies plus abondantes avaient permis aux habitants de s'y livrer très tôt à l'agriculture. La population, en conséquence, avait augmenté rapidement. Mais comme la surface des terres cultivées n'avait pas pu s'étendre, et qu'il n'y avait ni villes ni artisanat local pour en absorber le surplus, il en est résulté une congestion lente, dont le pays ne pouvait plus se libérer qu'en expulsant l'excédent de sa population." explique l'auteur.
Dans le même temps, le taux de natalité des villes méditerranéennes était plutôt faible, et la mortalité importante.
Pour le peuple du Yemen, une seule possibilité s'offrait, migrer par le nord en allant vers le désert, cherchant des conditions favorables pour s'y installer. Les groupes de migration repoussaient "[...]les petits groupes plus faibles installés à la lisière des terres cultivées, les obligeant à descendre les vallées qui convergent vers l'Arabie centrale et les contraignant à abandonner sans cesse des sources abondantes et des oasis fertiles, pour des points d'eau plus rares et des palmeraies plus clairsemées. Rejetés vers une région où la vie agricole devenait impossible, ces groupes ne pouvaient assurer leur existence qu'en s'adonnant à l'élevage des moutons et des chameaux."
Ces groupes vivant presque uniquement d'activités pastorales étaient inexorablement expulsés de place en place, entrant dans le désert et devenaient nomades.
Nous reprendrons la suite de cette histoire migratoire, d'ailleurs rapportée par T.E. Lawrence dans "les Sept Piliers de la Sagesse"

A très bientôt
DS
 transhumance.jpg

Tag(s) : #désert

Partager cet article

Repost 0