Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

...nous n'irons pas jusqu'à écrire "d'ali baba". mais plutôt "aux trésors".
Les trésors ne sont pas les mêmes pour chacun c'est certain !
Il faudrait faire un comparatif entre la boutique de cet homme et les grands hypermarchés de nos cités ou les supermarchés de nos campagnes.
Une des choses difficiles à M'Hamid, c'est l'approvisionnement. Et oui, dernier village au bout de la route.
Après c'est le désert. alors évidemment, que vous ayez besoin de sel, d'huile, de pain, de papier toilette, d'eau en bouteille, de petits gâteaux, des confitures, du lait, des yaourts, des amandes, du cumin, ... vous les trouverez chez Salem
Vous avez besoin de gaz, d'essence, de gazoil, d'un plateau, d'une théïère, d'un pain de sucre, de thé, de casseroles, de lessive, une bouilloire, du charbon de bois, des épingles à linge, une rallonge électrique, un balais...c'est encore chez Salem.
Vous cherchez du savon, une fontaine d'eau fraîche, des couvertures, des jerricanes pour l'eau, des piquets pour vos tentes, de coussins, vous pouvez aller chez Salem.
En petites ou en grandes quantités, de la salière à l'électroménager, Salem se plie en 4 vous trouver ce que vous cherchez. S'il sait que vous avez des chances de le trouver dans un autres magasin, il n'hésitera pas à vous dire "essaye d'aller chez...". Sinon, il n'hésitera pas à passer les téléphones qu'il faut pour vous trouver ce qui vous manque, l'objet rare ou indispensable à votre activité ou vie de famille.
Vous me direz, ben qu'a-t-il d'extraordinaire? C'est un bon commerçant, c'est tout...et vous aurez raison parce que c'est un bon commerçant aussi qui mène bien son affaire.
Mais c'est aussi un homme avec un coeur "grand comme ça". Il connaît les familles dans le besoin, la veuve qui n'a pas d'enfants dans l'âge de travailler pour lui permettre d'acheter sa farine, son riz, son sel.
Alors dans la discrétion, le respect de l'amour propre, il ouvre ou prolonge le crédit ; il sauve l'honneur et l'estime de soi.
C'est avec des hommes comme lui que nous aimons travailler car la solidarité n'est pas un vain mot pour lui.
Aussi aujourd'hui, nous avons l'honneur de vous le présenter. Et si jamais vous venez à M'Hamid et que vous ne savez pas où trouver quelque chose, n'hésitez pas, vous demandez "Salem Filali", tout le monde le connaît, forcément !
La nomadine

Tag(s) : #solidarité

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :