Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Ici tout le monde aime le feu, surtout les enfants et les vieux. Chaque fois qu'un feu s'allume, ils vont s'asseoir tout autour, accroupis sur leurs talons, et ils regardent les flammes qui dansent avec des yeux vides. ou bien ils jettent de temps à autre de petites brindilles sèches qui s'embrasent d'un coup en crépitant, et des poignées d'herbe qui se consument en faisant des tourbillons bleutés."
Ici, c'est JMG Le Clézio qui écrit dans Désert

Nous ajouterons que le feu, c'est presque toujours l'invitation à se réunir autour, l'un raconte une histoire, l'autre amène un bidon vie qui servira de percution pour entonner un rythme qui sera suivi par des chants.
Les palmes sèches au bivouac-base, les branches de tamaris dans la Hamada.
On se chausse le soir venu, car souvent, après le jour, on a un "petit peu frais" ; l'écart avec le jour fait frissonner.
Parfois aussi, il suffit de se poser, de regarder, de se perdre dans la danse du feu.
Il n'y a pas que la marche qui apprend aux pensées à aller leur chemin...
A bientôt... autour d'un feu
La nomadine

Tag(s) : #désert

Partager cet article

Repost 0